Toutes mes amitiés à nos amis belges.
Toutes mes amitiés à nos amis belges.

Message de soutien et d’amitié à nos amis belges, aujourd’hui victimes de terribles attentats…

Ce matin, je me suis réveillé dans cette ambiance d’effroi. De fin du monde. Le terrorisme a encore frapper. Lâchement, car c’est toujours le peuple qui trinque de décisions politiques extérieurs sur lequel il n’a aucun contrôle. Cela me met dans une terrible colère, mais j’ai également un tel sentiment d’impuissance…

Partout dans le monde, que ce soit à Paris, à Bruxelles, à Istanbul, à Bamako, à Tunis, en Lybie, en Syrie et j’en passe, ce sont des innocents qui, sans aucun moyen de se défendre, se font abattre froidement. Malgré les espoirs concernant un cessez le feu en Syrie, les attaques terroristes, elle, ne s’arrête pas.

Alors certes, je suis plus touché par les attentats proches de ma patrie, la France et l’Europe, mais je pense que c’est humain : ça ne m’empêche pas de condamner le terrorisme dans son ensemble. Alors oui, aujourd’hui, je me sens belge. D’autant plus que Bruxelles est notre capitale européenne.

Attaquer des métros, des aéroports, c’est attaquer notre liberté contemporaine. Nous faire peur de nous déplacer, d’échanger entre peuples. Je sais que c’est facile de dire cela de ma petite île. Mais on peut s’empêcher de vivre à cause d’eux. La vigilance est de mise, certes, mais cela n’est pas suffisant, comme on a pu le constater aujourd’hui. Aucune grande ville ne semble sûre, d’autant plus qu’ISIS semble particulièrement nous viser nous, peuple européen… Et je serais même tenté de dire peuples francophones. Alors certes, à l’heure où j’écris ces lignes, ces attentats ne sont pas revendiqués, mais je n’ai aucun doute sur l’origine de ces attentats, surtout 4 jours après l’arrestation du terroriste survivant des attaques de Paris qui ne mérite pas que j’écrive son nom ici, d’autant plus qu’ils portent les signes de Daech, avec des attaques coordonnées sur un mode opératoire similaire aux attaques de Paris, et ressemble fortement à un message montrant que malgré les efforts pour les arrêter, ils peuvent toujours frapper et semer la mort…

Que faire face à cela ? Comment agir ? Je ne saurais vous dire, je crains que les services secrets ou les contre-attaques en Syrie ne soit vain. Revoir notre politique étrangère ? Mais il semble trop tard pour cela… Voter ? Pour quel parti ? Après tout, avons nous, en France, voté Sarkozy pour son intervention en Lybie ? Non. Et cela me semble bien difficile de cerner les intentions géopolitiques réelles des candidats…

Toutes mes condoléances aux victimes des attentats, où qu’ils se soient produits, et beaucoup de courage à nos amis belges, et plus particulièrement bruxellois, qui vivent aujourd’hui des heures bien sombres…

SuzuKube

Webmaster d’Otakugame.fr, je tente ici de vous montrer ma « vie de blogueur » et de « développeur web » !

Laisser un commentaire